Architecture

L’application de dépôt de mémoires est construite sur le logiciel de CMS Lodel, mis en œuvre déjà pour certains sites à la Faculté. Il s’agit d’un CMS spécialisé pour les sciences humaines, qui répond à certaines normes comme Dublin Core et OAI (pour la présentation et la diffusion des métadonnées).

Acteurs, workflow

Muni-e d’un fichier PDF contenant son mémoire, l’étudiant-e remplit le formulaire de dépôt.

Puis le/la documentaliste accède aux données entrées afin de les contrôler et de les compléter.

Rôles et interfaces

L’étudiant-e et le/la documentaliste ont chacun-e une interface dédiée pour l’accès au logiciel.

Pour l’étudiant-e, il s’agit d’un formulaire spécifique, ne reprenant que le nécessaire.

Pour le rôle de documentaliste, il s’agit de l’interface de Lodel elle-même. Ce qui lui permet de voir, de compléter et même de reclasser l’ensemble des informations saisies.

Composants techniques

  • CMS Lodel : base de données et interface d’édition
  • Modèle de données propre à l’application
  • Modèles d’affichage de l’information sur les mémoires (site internet)
  • Formulaire de dépôt d’un mémoire.

Données manipulées

Liste des formations

La liste des formations pour lesquelles un dépôt de mémoire est prévu ou souhaité. Pour chaque formation, le ou les responsables de formation. Pour chaque formation, le mode de diffusion des mémoires (choix des responsables de la formation). La liste des formations a été initialement constituée manuellement à partir des informations disponibles, puis importée dans la base de données de l’application. Par la suite, les mises à jour pourront se faire plus commodément sur l’interface d’édition.

Liste des étudiants

La liste des étudiants concernés par le dépôt de mémoire. La liste des étudiants est extraite de l’annuaire Adonis, puis importée dans la base de données de l’application. À moins d’obtenir un import direct, ce travail devra être réalisé chaque année.

Liste des domaines

Chaque mémoire relève d’un ou plusieurs domaines. La liste des domaines est établie par la documentaliste et importée dans la base de données de l’application. Ensuite, la documentaliste affecte manuellement les domaines pertinents à chaque formation.

Table des matières

Sujet précédent

Interface d’édition

Sujet suivant

Authentification

Cette page